Mini lave vaisselle

Si vous êtes comme nous, faire la vaisselle est une corvée pour le moins pénible et les assiettes et couverts qui s’empilent dans l’évier sont quelque peu démoralisants. Entre le temps quotidien que cela prend, le besoin de gratter, frotter, récurer et essuyer, et la facture d’eau qui en découle, ce n’est pas la meilleure solution. Le lave-vaisselle, en revanche, est un moyen simple, rapide, efficace et économique de s’assurer d’une vaisselle toujours propre et disponible. Seulement, tout le monde n’a pas la chance d’avoir une maison avec lave-vaisselle intégré. Pour ceux vivant en appartements, sans véritable cuisine ou espace pour un lave-vaisselle compact, un mini lave vaisselle est une solution plus qu’adéquate puisqu’il assure la même fonction que son grand frère (différents programmes de lavage, départ différé, etc.), et peuvent se nicher dans tous les recoins ; certains modèles s’encastrent dans de petits espaces, d’autres peuvent tout simplement être posés sur une étagère ou sur un plan de travail.

Si vous recevez beaucoup dans votre petit appartement, un mini lave vaisselle vous permettra de continuer à cuisiner pour vos convives sans vous assujettir à la corvée de vaisselle. De la taille d’une micro-onde (45 cm de haut et 55 cm de large en moyenne), il a une capacité de 4 à 6 couverts. Muni de bras rotatifs et perforés aspergeant la vaisselle avec de l’eau très chaude, le mini lave vaisselle nettoie les couverts en les débarrassant des résidus alimentaires, les rince et les sèche Sa petite taille n’entame en rien ses performances techniques et garantit une économie conséquente en termes d’électricité et d’eau. En effet, un mini lave vaisselle nécessite 2 à 3 fois moins d’eau que la vaisselle faite à la main; presque 6 000 L d’eau peuvent ainsi être économisés sur une année (soit environ 100 douches !). Mais vu qu’il consomme moins d’eau, il consomme aussi moins d’électricité. Cet appareil est donc un investissement très rentable sur le long terme.

L’achat d’un mini lave vaisselle présente donc de nombreux avantages. Cependant, il existe actuellement une multitude de modèles et il n’est pas toujours évident de choisir celui qui correspond parfaitement aux besoins de son foyer.

Les Critères de Sélection d’un mini lave vaisselle

Voici les critères les plus importants à connaitre pour bien choisir votre mini lave vaisselle.

Mini lave vaisselle

La capacité de l’appareil

La capacité s’exprime en nombre de couverts lavables, la vaisselle utilisée pour un repas correspondant environ à un couvert. Votre rythme de vie déterminera la capacité dont vous avez besoin. Heureusement, tous les mini lave vaisselle sur le marché peuvent laver le même nombre de couverts : 6 (8 pour quelques-uns), ce qui est parfait si vous êtes seul ou en couple.

Généralement, l’intérieur du mini lave vaisselle contient un tiroir multi-support qui peut accueillir différents formats de plats et assiettes et un panier escamotable pour les fourchettes et couteaux.

Les programmes

Presque tous les mini lave vaisselle proposent 5 à 6 programmes, mais vous devez quand même vous assurer que ceux-ci correspondent à vos habitudes et vos besoins. Par exemple, si vous cuisinez beaucoup, un appareil avec un cycle de lavage intensif ou rapide vous sera d’une grande utilité. Heureusement, ces deux programmes sont généralement proposés (lavage intensif à 70°C et programme rapide en une demi-heure). Un programme « Eco » à basse température (45 à 55°C) est également utile.

Plus rare est le mini lave vaisselle doté d’un programme automatique; celui-ci gère la température, la durée du cycle de lavage et la quantité d’eau nécessaire, en fonction de la quantité de vaisselle et son degré de salissure, grâce à des capteurs électroniques. Ce genre de programme innovent vous permet de gagner en efficacité, tout en assurant une consommation plus intelligente.

Un programme pour la vaisselle délicate représente aussi un avantage ; conçu pour traiter la vaisselle très fragile (la température et la pression de l’eau sont ajustées à la baisse), il peut s’aussi s’appeler Cristal, fragile ou « spécial verres ».

La consommation

La quantité d’eau est aussi à prendre en considération pour choisir entre 2 modèles. Par exemple, une différence de 1 litre d’eau économisé à chaque lavage (sur une base d’un lavage tous les 2 jours), c’est 182 litres d’eau sur une année.

Pour alléger vos factures et éviter le gaspillage, veillez donc à prendre un appareil économe et écologique, qui se caractérise par son label énergie et par sa consommation d’eau (qui varie généralement entre 7 et 9 litres par cycles), que nous indiquons dans notre comparatif complet.

Economies d’énergie

Le label énergie d’un mini lave vaisselle comprend 3 lettres, qui correspondent respectivement à l’efficacité énergétique, l’efficacité de lavage et l’efficacité de séchage. A noter que tous les lave vaisselle doivent garantir une efficacité de lavage de classe A. Exemple A+AB : A+ pour l’énergie, A pour le lavage, B pour le séchage. La consommation d’énergie par cycle est sensiblement la même pour tous les modèles (0.62 kWh à 0.64 kWh par cycle).

Si un appareil avec un meilleur label énergie est plus cher à l’achat, vous amortirez rapidement votre investissement grâce aux économies réalisées sur votre consommation d’électricité annuelle, particulièrement si vous optez pour un modèle avec l’option départ différé qui vous permettra de lancer votre vaisselle pendant les heures creuses. Similairement, l’utilisation d’un programme demi-charge, ou en mode économique vous permettra de réduire la consommation d’eau et d’électricité.

Les options technologiques

Si vous êtes souvent en dehors de votre appartement (travail, sorties entre amis) ou si vous voulez bénéficier des heures creuses la nuit, un départ différé peut être une option très pratique. Or, ce n’est pas une option proposée sur un grand nombre de mini lave vaisselle. Quand elle existe, cette fonction permet de différer le départ du lave vaisselle de 1 à 24 heures selon les modèles, plus précisément à une heure précise ou par périodes de 1, 2, 3 ou 4 heures. Ainsi, vous pourrez trouver votre vaisselle propre quand vous rentrez chez vous.

Un autre aspect « technologique » est la présence de voyants sur le panneau du lave vaisselle, qui est loin d’être omniprésente. Certains mini lave vaisselle affichent le temps restant et des voyants du niveau de sel et du liquide de rinçage, d’autres non…

Le séchage

Tous les mini lave vaisselle font également fonction séchage. Mais ce n’est pas une raison pour négliger cet aspect, qui est d’une grande importance : des couverts bien nettoyés mais mal séchés conservent des traces.

Il existe différents types de séchage. Entre condensation à eau et séchage naturel, préférez la condensation : plus de vapeur à l’ouverture de l’appareil, ni de tache à essuyer.

Niveau sonore

Si vous comptez utiliser votre mini lave vaisselle de nuit, le niveau sonore émis est un autre aspect en prendre en considération, cette fois-ci pour vos oreilles. Dans un petit appartement en particulier, un lave vaisselle silencieux est fondamental. Ne négligez aucun décibel; bien que les niveaux sonores des mini lave vaisselle varient de 45 à 55 db (ce qui fait partie des bruits courants, le niveau sonore n’étant considéré « bruyant » qu’à partir de 70 dB environ), un écart de 3 dB double la perception du bruit ! Cela fait une différence. Par exemple, les modèles de la marque Bosch émettent généralement 52 dB de bruit, tandis que les modèles Siemens génèrent 45 à 48 dB.

La sécurité

Tout appareil électroménager peut potentiellement présenter certains risques. Heureusement, les modèles de mini lave vaisselle d’aujourd’hui sont totalement sécurisés. Le système le plus courant est la sécurité anti-débordement, qui repose sur une pompe de vidange qui se déclenche dès que le niveau de l’eau à l’intérieur de l’appareil est au-dessus de ce qu’il devrait être. Parallèlement, la sécurité anti-fuite (nommé Aquastop) interrompt l’alimentation d’eau et actionne la pompe de vidange si la moindre humidité sous la cuve est détectée.

Le design

Pour finir, le dernier critère de sélection est le design de l’appareil. Parce qu’il est en pose libre, le mini lave vaisselle n’est pas dissimilé derrière un panneau d’habillement. Un appareil blanc ou noir sera d’un bel effet dans une cuisine chic, un lave vaisselle gris ou inox sera plutôt perçu comme un appareil tendance tandis que les coloris vifs (rouge, jaune…) apporteront une touche de gaieté et de « fun » à la pièce.

Conseils d’entretien pour votre mini lave vaisselle

Nettoyez les filtres qui se situent au fond de la cuve régulièrement. Même si ceux-ci sont souvent « autonettoyants », il faut les passer sous l’eau du robinet une fois par semaine.

Ecoulement libre = énergie économisée: les tamis de lave-vaisselle encrassés ou obstrués se traduisent par des durées de fonctionnement et des coûts énergétiques supérieurs. Il vous suffit de nettoyer les tamis sales à l’eau claire, puis de les remettre en place et de les refermer soigneusement (reportez-vous aux consignes du fabricant!).

Faites tourner un cycle Intensif à 65°C/70°C trois fois par an, afin de prévenir les dépôts de graisse dans l’appareil (et les odeurs et bactéries qui en découlent) tout comme l’apparition de problèmes techniques à long terme.

Nettoyez régulièrement avec un chiffon humide les joints d’étanchéité de la porte ainsi que les bacs qui contiennent les produits de lavage et de rinçage.

Nettoyez les bras de lavage (aussi appelés buses d’aspersion) une fois tous les 4 à 6 mois. Des résidus de nourriture peuvent s’y loger, en boucher les trous et diminuer la qualité de lavage. La manipulation est simple : le lave-vaisselle étant hors tension, vous pouvez déboucher les trous avec un objet pointu comme une aiguille à tricoter ou un cure-dent. Si votre modèle le permet, démontez le bras de lavage, passez-le sous l’eau, nettoyez les trous et remontez le bras.